Articles

Avenir des Grands Lacs et du fleuve St-Laurent Des experts réunis pour recommander les meilleures pratiques

Québec, le jeudi 2 mai 2019 – Après s’être réuni à Toronto le 1er mai afin de discuter du progrès de la phase Grands Lacs, le panel d’expert en charge de recommander les meilleures pratiques pour assurer la protection du grand écosystème des Grands Lacs et du Saint-Laurent entame cette semaine la phase touchant le Saint-Laurent.

En effet, depuis octobre 2018, un groupe indépendant d’experts co-présidé par M. Jean Cinq-Mars, ancien commissaire au développement durable du Québec et M. Gord Miller, ancien commissaire à l’environnement de l’Ontario, se penche sur l’avenir des Grands Lacs et du Saint-Laurent. Les réflexions de ce groupe seront alimentées par des tables thématiques où siègeront des intervenants provenant des organisations autochtones, de divers secteurs de l’industrie, de l’agriculture, du milieu maritime, des municipalités, des loisirs, de la pêche, de l’environnement, du droit, de la finance ainsi que d’autres experts des milieux universitaires et scientifiques.

La Stratégie collaborative initiée par l’Alliance des villes des Grands Lacs et du Saint-LaurentStratégies Saint LaurentGreat Lakes Fishery CommissionCouncil of the Great Lakes Region, et Freshwater Future Canadaorientera ses efforts sur quatre grandes thématiques : les changements climatiques, les substances toxiques et les contaminants d’intérêt émergent, les nutriments ainsi que les plages et les risques de contamination bactériologique.

Cette réflexion est rendue possible grâce à l’apport précieux d’Environnement et Changement climatique Canada qui a versé 400 000$ pour financer cette initiative. Ce processus de 18 mois aboutira à une stratégie proposant d’innover en matière d’efforts de protection et permettra un renforcement des initiatives ayant fait leurs preuves ainsi qu’une cohésion plus grande entre les activités scientifiques, les programmes en place et les investissements gouvernementaux.

Les recommandations seront soumises à l’honorable Catherine McKenna, ministre canadienne de l’Environnement et du Changement climatique, et seront par la suite communiquées à ses homologues provinciaux, aux dirigeants autochtones et municipaux ainsi qu’à l’ensemble des parties prenantes concernées.

Pour de plus amples renseignements sur le Collaboratif Grands Lacs – Saint-Laurent, y compris la liste complète des membres du Panel d’experts, veuillez consulter le site : https://westbrookpa.com/fr/collaboratif-glsl/

Citations

« L’écosystème du Saint-Laurent et des Grands Lacs fait partie de notre patrimoine naturel. Il est au cœur de la vie sociale, économique et culturelle de nombreux Canadiens et Canadiennes. Le gouvernement du Canada soutient les actions visant à protéger cette ressource importante et nous attendrons avec intérêt les propositions du comité d’experts à ce sujet. »

L’honorable Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et des Changements climatiques

« Le Saint-Laurent fait partie du patrimoine et du tissu de la société québécoise. En trouvant des solutions aux menaces les plus pressantes pour cette artère vitale, nous serons mieux équipés pour assurer un développement durable pour notre société et pour celle de nos enfants. »

Jean Cinq-Mars, coprésident du groupe d’experts

« Le Collaboratif permettra d’établir des priorités d’enjeux transfrontaliers, de créer de nouvelles initiatives complémentaires à celles existantes et d’identifier des moyens financiers plus conséquents susceptibles de soutenir les programmes pour la protection du Saint Laurent, notamment le programme des Zones d’interventions prioritaires (ZIP).”

Jacques Durocher, président, Stratégies Saint-Laurent

Réalisation et hébergement signés tegara.ca

Admin

Ce site Web a été réalisé grâce au soutien financier du gouvernement du Canada agissant par l'entremise du ministère fédéral de l'Environnement et du Changement climatique.