Articles

La Fondation Alcoa investit 140 000 $ dans des initiatives contribuant à la sauvegarde du Saint-Laurent en Mauricie et dans Lanaudière

Québec, le 13 juin 2018 – La Fondation Alcoa est fière de s’associer aux comités ZIP du Lac Saint-Pierre et Les Deux Rives, afin de soutenir des initiatives contribuant à la sauvegarde du Saint-Laurent dans les régions de la Mauricie et de Lanaudière. Grâce à une contribution de 140 000 $ de la Fondation Alcoa, des aménagements fauniques importants seront effectués sur l’île Valdor et sur des cours d’eau prioritaires de la zone littorale du lac Saint-Pierre.

En effet, c’est par des interventions structurantes telles que la restauration d’un important milieu humide de l’île Valdor, que le Comité ZIP Les Deux Rives entend contribuer à favoriser la biodiversité de l’estuaire fluvial du Saint-Laurent et favoriser le maintien ou l’amélioration d’habitats privilégiés pour la perchaude, une espèce de première importance pour ce secteur. Divers aménagements pourraient voir le jour pour parvenir à la mise en œuvre d’un plan d’action favorisant le contact lors de la période de fraie de la perchaude, ainsi que pour le retour des juvéniles au fleuve.

 « Le marais de la pointe est de l’île Valdor est identifié comme un site de frayère pour plusieurs espèces de poissons dont la perchaude. Le moratoire ayant été prolongé jusqu’en 2023 sur notre territoire, il est primordial de concentrer nos efforts sur son habitat afin de favoriser son rétablissement », affirme Mylène Vallée, directrice du comité ZIP Les Deux Rives.

Puis, le Comité ZIP du lac Saint-Pierre réalisera des aménagements fauniques aux abords de quatre cours d’eau en milieu agricole situés dans la MRC de D’Autray. Ce projet consistera d’abord à rétablir la libre circulation de l’eau et du poisson dans les cours d’eau, pour ensuite accroître et améliorer la qualité des habitats favorables pour les frayeurs hâtifs, tels que la perchaude et le grand brochet aux abords des cours d’eau De Biais, Chenal du nord, Fossé de la Baie et Marais de la Presqu'île. En plus de la participation financière d’Alcoa, ces travaux seront réalisés grâce à l’appui financier du gouvernement du Canada, du gouvernement du Québec, de la MRC de D’Autray, de l’Union des producteurs agricoles et des propriétaires riverains.

 « Ce projet contribuera à restaurer des habitats importants pour la perchaude du lac Saint-Pierre. Nous poursuivrons nos efforts afin que cette espèce phare se rétablisse et que le moratoire puisse enfin être levé » précise Louise Corriveau, directrice générale du Comité ZIP Lac saint-Pierre.

 « En plus de soutenir des programmes créant une valeur durable pour les communautés où Alcoa est présente, la Fondation Alcoa vise à promouvoir la lutte aux changements climatiques et le développement de la biodiversité », rappelle Jean-François Cyr, Président d’Alcoa Canada. « La mise en valeur du Saint-Laurent s’inscrit directement dans cette mission et notre partenariat témoigne de l’engagement d’Alcoa pour le développement durable et le mieux-être des communautés. Nous sommes extrêmement fiers de contribuer à ces importants projets garants d’avenir », conclut-il.

Ce type d’initiatives structurantes et concertées génère des retombées environnementales positives indéniables pour le Saint-Laurent et contribue au maintien de son patrimoine vivant.

zip_lspnew_logo_2_rives_150logo_ssl

PARTAGER

Réalisation et hébergement signés tegara.ca

Admin