Articles

L'environnement côtier au service des riverains

anse_portage_zip_se_printemps_2015_150Le Comité ZIP du Sud-de-l’Estuaire prévoit une plantation au marais de l’Anse-du-Portage cet été. Il s’agit du deuxième volet du projet de caractérisation et de restauration des habitats côtiers de l’Anse-du-Portage, réalisé grâce à l’appui financier du programme Interactions communautaires, de la municipalité de Notre-Dame-du-Portage et d’un partenariat avec la MRC de Rivière-du-Loup et l’Université du Québec à Rimouski. 
Avec l'aide des citoyens, l'équipe du Comité procédera à la plantation d’espèces maritimes indigènes dans des sections perturbées du marais.

Quatre espèces seront utilisées, soit la spartine alterniflore, la spartine pectinée, la spartine étalée et l’élyme des sables d’Amérique. L’imposant réseau racinaire et le feuillage dense de ces plantes contribuent à maintenir le sol en place et agissent comme un frein naturel à l’érosion côtière.

Ce projet, d’une valeur totale de 97 754 $, a débuté au printemps 2014 et se poursuivra jusqu’en 2016. Il s’arrime également à l’aménagement d’un parc en bordure de l’Anse-du-Portage planifié par la municipalité de Notre-Dame-du-Portage.

Pour lire le communiqué de presse >>>
Pour consulter le rapport de caractérisation biophysique de l'Anse-du-Portage >>> 

PARTAGER

Réalisation et hébergement signés tegara.ca

Admin