Articles

Un comité de concertation des eaux de la baie des Chaleurs voit le jour!

milieu_humide_zip_bdcDans le cadre du futur accord économique entre le Canada et l’Europe (AECG), les échanges par transport maritime s’accroîtront considérablement entre les deux continents. Bien que cet accord offre de belles opportunités d’affaires pour le développement économique régional, il fera également de la baie des Chaleurs un secteur de transition entre d’énormes pôles économiques. De ce fait, l’importante hausse du transport maritime augmentera aussi l’exposition aux risques environnementaux qui y sont associés. En raison de ses dimensions relativement modestes et de la complexité de sa dynamique naturelle, l’équilibre économique, environnemental et social de la baie des Chaleurs est très vulnérable à une éventuelle perturbation majeure.

Actuellement, l’outil utilisé par nos décideurs pour la mise en place des plans d’urgence est une modélisation numérique des courants de surface. En raison de l’importance généralisée de la baie dans l’ensemble des sphères de la vie de milliers de citoyen(ne)s, des préoccupations ont mis à l’avant-plan une question :

« Afin de pouvoir maîtriser la situation si un accident majeur se produisait sur les eaux de la baie des Chaleurs, est-ce que la modélisation utilisée permet d’intervenir efficacement? »

Le Comité ZIP Baie des Chaleurs prend acte de cette question et, dans un souci de transparence et pour favoriser une gestion intégrée et concertée des eaux de la baie, un comité de concertation des eaux de la baie des Chaleurs est mis en place, dès maintenant. Le premier objectif est de trouver la meilleure réponse à cette question. En ce sens, nous accueillons toutes les idées pouvant nourrir cette réflexion et faire avancer ce dossier.

Pour lire le communiqué de presse du Comité ZIP Baie des Chaleurs >>>

PARTAGER

Réalisation et hébergement signés tegara.ca

Admin