Articles

Stratégie d'intervention globale pour la sauvegarde du lac Saint-Pierre: Le Comité ZIP du lac Saint-Pierre mandataire de la table de concertation régionale

lac_st_pierre_150Le 15 février dernier, le ministre du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs et ministre responsable des régions de la Mauricie et du Centre-du-Québec, M. Yves-François Blanchet, dévoilait la stratégie d'intervention globale pour la restauration des écosystèmes du lac Saint-Pierre et, au premier chef, l'habitat de la perchaude.

Cette stratégie comporte trois orientations:

  • Acquérir une visions globale et partagée

    Ainsi, la stratégie permettra de compléter le diagnostic de compléter le diagnostic de l'état de santé du lac Saint-Pierre et de ses tributaires et de déterminer les causes possibles de la détérioration des écosystèmes. La stratégie prévoit également la réalisation d'une démarche de planification écologique.

  • Restaurer la qualité de l'eau, la biodiversité et les écosystèmes
    Maintenir le moratoire actuel sur la pêche commerciale et sportive de la perchaude et son extension à une portion plus vaste du fleuve figurent parmi les mesures retenues dans la stratégie.
    De plus, selon le ministre, le rétablissement de l'équilibre de l'écosystème du lac passe obligatoirement par la concertation de tous les intervenants de la région : population, scientifiques et entreprises. Une part importante de cette responsabilité est confiée au Comité Zone d'intervention prioritaire (ZIP) du lac Saint-Pierre, qui obtient le statut de coordonnateur de la Table de concertation régionale (TCR) dans la démarche de gestion intégrée du Saint-Laurent qui se met en œuvre actuellement. Ces nouvelles responsabilités confiées au comité ZIP s'accompagnent d'un soutien financier annuel de 125 000 $ pour les cinq prochaines années.
  • Mettre en valeur les potentiels

    La restauration et la mise en valeur du lac Saint-Pierre servent de tremplin à l'économie régionale. À cet égard, un mandat spécifique a été confié à la Coopérative de solidarité de la réserve mondiale de la biosphère du lac Saint-Pierre, qui aura pour responsabilité de piloter des initiatives visant à améliorer les savoir-faire régionaux en matière de restauration et de mise en valeur du lac. La Coopérative servira en quelque sorte d'intermédiaire entre les promoteurs et la Table de diversification économique de la Mauricie et du Centre-du-Québec. Un soutien financier sera offert afin que la coopérative puisse s'acquitter de ce mandat rapidement et efficacement.

Pour lire le communiqué de presse du MDDEFP >>>



PARTAGER

Réalisation et hébergement signés tegara.ca

Admin