Numéro 36 • décembre 2014
 
 
 
 
 

L’Écho du Saint-Laurent est le bulletin d’information de Stratégies Saint-Laurent. Il est diffusé plusieurs fois par an par courriel et est archivé sur le site Internet de Stratégies Saint-Laurent. Il s’adresse aux membres et partenaires de Stratégies Saint-Laurent ainsi qu’à toute personne intéressée par les enjeux touchant le fleuve Saint-Laurent. N’hésitez pas à le diffuser au sein de votre réseau de contacts. Votre bulletin d’information n’apparaît pas convenablement? Cliquez ici afin de le voir dans votre navigateur.

Sommaire

Nouvelles de Stratégies Saint-Laurent Nouvelles des comités de Zones d’intervention prioritaire (ZIP)
Autres nouvelles

Événements à venir

  • Nouvelles de Stratégies Saint-Laurent

La page de 2014 se tourne et 2015 sonne à notre porte!
2014 a été une année bien remplie pour le réseau de Stratégies Saint-Laurent et des comités ZIP. Rappelons que quatre Tables de concertation régionales (TCR), pour lesquelles des comités ZIP ont obtenu le mandat de coordination, ont vu le jour. Deux Comités ZIP (lac Saint-Pierre et Côte-Nord du Golfe) ont reçu un Prix Phénix de l’environnement et un troisième (Rive Nord de l’estuaire) s’est qualifié. Sans oublier les nombreux projets réalisés par chacun des comités ZIP!
Mais que dire de 2015?
De beaux projets à venir cette année, voici un court aperçu de ce que prépare SSL :
- Un chapiteau dédié au fleuve Saint-Laurent et à la nature lors d’Écosphère, la foire de l’écohabitation et de l’environnement;
- Le défi Montréal-Québec en kayak, une belle activité de financement au profit de Jeunes Musiciens du Monde qui mêlera défi sportif, culture et nature lors duquel SSL et ses partenaires vous présenteront ateliers et conférences;
- La campagne Cap sur l’eau de MEC permettra aux citoyens intéressés de s’impliquer, dans leur région, sur des projets développés par les comités ZIP et ainsi de les mobiliser sur des enjeux régionaux relatifs au Saint-Laurent;
Notons également que d’années en années, la liste des organismes partenaires de la Semaine du Saint-Laurent ne cesse de grandir et les publics y participant aussi. Une preuve que le fleuve occupe une place importante pour beaucoup d’entre nous!
Chaque réalisation est un pas de plus vers notre objectif commun de remettre le Saint-Laurent au monde. À tous, merci de votre engagement, de votre travail et de votre soutien! 

Nous vous souhaitons un temps des Fêtes rempli de moments précieux avec ceux que vous aimez. Que l'année 2015 soit porteuse d’actions et de bonnes nouvelles pour le Saint-Laurent!
Pour la période des Fêtes, veuillez noter que nos bureaux seront fermés du 22 décembre 2014 au 5 janvier 2015, inclusivement. De retour le mardi 6 janvier 2015!

Crédits photo: Georgette Goupil/Québec Couleur Nature 2013

Retour au sommaire >>>

 

En 2015 mettez le Cap, le Cap sur l’eau!
Au printemps 2014, MEC initiait sa campagne pluriannuelle Cap sur l’eau afin de rapprocher ses membres désireux de s’impliquer pour les lacs et cours d’eau qui leur tiennent à coeur et des organismes dont le mandat consiste à les protéger et ainsi, susciter l’engagement de la population à l’échelle locale pour agir sur ceux-ci. C’est ainsi que Stratégies Saint-Laurent, et par extension, les comités ZIP se sont joints à cette initiative.
Si les cours d’eau de votre région vous tiennent à cœur et que vous souhaitez vous impliquer pour participer à leur protection, Mettez le Cap en vous inscrivant à la campagne!
Vous serez, ainsi, tenu informé des activités pour lesquelles vous pourriez être sollicité dans votre région afin de donner un coup de main à la préservation de vos cours d’eau préférés.

Crédits photo: Jacques Harvey/Québec Couleur Nature 2012

Retour au sommaire >>>

  • Nouvelles des comités de Zones d’intervention prioritaire (ZIP)

Les quatre Comités ZIP de la région du Grand Montréal coordonneront la Table de concertation régionale du Haut-Saint-Laurent et du Grand Montréal
Le 5 décembre dernier le Ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC), M. David Heurtel, annonçait, par voix de communiqué, que les quatre (4) Comités de Zones d’intervention prioritaire (ZIP) de la région de Montréal et du Haut-Saint-Laurent (Comité ZIP Jacques-CartierAccès Fleuve/ ZIP Ville-Marie, Comités ZIP des Seigneuries et du Haut-Saint-Laurent), associés par une entente administrative, contribueront à la coordination des travaux de la Table de concertation régionale (TCR) du Haut-Saint-Laurent et du Grand Montréal. L’entente administrative a été signée entre le Ministre Heurtel et le Comité ZIP Jacques-Cartier qui agira à titre de responsable de l’entente au nom des 4 Comités ZIP.
C’est ainsi que les Comités ZIP de la région de Montréal rejoignent ceux du Sud-de-l’Estuaire, du lac Saint-Pierre et dernièrement, des Îles-de-la-Madeleine, qui se sont vus, également, octroyer un tel mandat en 2013 et 2014.
Rappelons que, dans le cadre de la gestion intégrée du Saint-Laurent, 12 tables de concertation régionales (TCR) seront mises sur pied afin de couvrir l’ensemble de la portion québécoise du Saint-Laurent. À ce jour, quatre TCR ont vu le jour, soit celles des régions des Îles-de-la-Madeleine, du sud de l’estuaire moyen, de Québec et du lac Saint-Pierre.


Retour au sommaire >>>


L’érosion des berges préoccupe : le Comité ZIP de Québec réunit des citoyens et intervenants à Saint-François-de-l’île-d’Orléans
L’érosion des berges ne concerne plus seulement le bas du fleuve et la Gaspésie. Elle frappe aussi dans la grande région de Québec comme au sud de l’Île d’Orléans.

C’est ce qui ressort de la rencontre d’information et d’échanges que le Comité ZIP de Québec et Chaudière-Appalaches a organisé en octobre dernier avec la collaboration de la municipalité de Saint-François-de-l’Île-d’Orléans. Cette réunion a permis de connaître les préoccupations des intervenants de l’Île et notamment des municipalités de Saint-François et Saint-Jean qui sont aux prises avec ce problème d’érosion, ainsi que d’échanger avec les représentants de la Sécurité publique du Québec et du Ministère de l’Environnement, du Développement durable et de Lutte contre les Changements climatiques sur les règles et procédures existantes. Des riverains aussi présents ont pu expliquer les problèmes vécus sur leurs propriétés lors des grandes marées. La ZIP de Québec et Chaudière-Appalaches et la municipalité de Saint-François entendent poursuivre leur collaboration pour donner suite aux recommandations pour ce territoire.

Pour en savoir plus, consultez la dernière infolettre du Comité ZIP de Québec et Chaudière-Appalaches.


Retour au sommaire >>>

Clara Othoniel: une nouvelle ressource en charge de la concertation à Accès Fleuve/Comité ZIP Ville-Marie
Nouvellement employée au sein d'Accès Fleuve / Comité ZIP Ville-Marie, Clara Othoniel détient une maîtrise en sciences de l'eau et un doctorat en sciences de l'environnement, son intérêt a toujours porté vers la caractérisation et la gestion des milieux aquatiques.

Arrivée au Québec en 2009, Clara a travaillé au sein de l'Organisme de bassins versants Duplessis à Sept-Îles, puis au Conseil régional de l'environnement Mauricie et à la Ville de Brossard.
Durant le congé de maternité d'Ariane Cimon-Fortier, Clara prendra en charge les dossiers de concertation tels que le Comité permanent de suivi des eaux usées de Montréal, un projet de reconnaissance du patrimoine des Rapides de Lachine, et un nouveau projet - à l'étude - d'un camping urbain en rive. Enfin, Accès Fleuve / Comité ZIP Ville-Marie est l'un des quatre partenaires mandatés pour la coordination de la TCR du Haut-Saint-Laurent et du Grand Montréal, dont le Comité ZIP Jacques-Cartier est le représentant. Dans ce cadre, Clara aura à assurer la livraison des projets affectés à Accès Fleuve / Comité ZIP Ville-Marie. 




Retour au sommaire >>>

Le Comité ZIP du lac Saint-Pierre renouvelle son identité visuelle grâce à la participation des étudiants de l’AEC Techniques de graphisme
Le Comité ZIP du lac Saint-Pierre, qui souhaitait renouveler son identité visuelle, a fait appel aux étudiants de la formation continue du Cégep de Trois-Rivières afin que ceux-ci la revampe.
C’est dans le cadre du projet-synthèse de leur première session, et à la suite d’un partenariat entre le Comité ZIP et le Service de la formation continue et aux entreprises du Cégep de Trois-Rivières, que les étudiants de l’AEC Techniques de graphisme ont donc eu à présenter au Comité ZIP un concept visuel original, incluant un logo, une carte professionnelle et une brochure.
De la vingtaine de projets  présentés à l’organisme, deux se sont particulièrement démarqués et ont su gagner l’approbation du comité de sélection :
•  Un prix, accompagnée d'une bourse de 250$, a été décerné à Mme Caren Leblanc, qui se voit offrir le mandat de réaliser une brochure informative portant sur la Table de concertation régionale du lac Saint-Pierre, laquelle est coordonnée par le Comité ZIP.
•  Un prix a également été remis à Mme Marie-Paule Rivest pour son concept de logo, qui sera désormais utilisé dans toutes les communications de l’organisme.

Pour consulter le communiqué de presse >>>

Retour au sommaire >>>

Banc d’essai dans une optique de gestion intégrée face aux enjeux liés à l’érosion côtière : fin de la 3e phase
Le Comité ZIP des Îles achève la troisième et dernière phase d’un projet de mise en œuvre de bancs d’essai ayant comme objectif principal de poursuivre les réflexions sur les pistes de solution permettant de faire face aux enjeux liés à l’érosion côtière sur l’archipel. L’initiative, complémentaire aux actions menées localement, visait à tester des méthodes de protection intégrées et écosystémiques qui favoriseraient une gestion durable du littoral. Jusqu’à présent, les structures installées semblent efficaces puisque l’on note une bonne accumulation de sable dans la plupart des secteurs.
De nouveaux aménagements ont également été mis en place à l’automne 2014. Aux abords de la route 199, la pose de ballots de foin en bas du talus de l’emprise routière avec une recharge en sable ont été effectuées et la pente a été reprofilée, avant de tout stabiliser à l’aide d’un tapis de coco. Un banc d’essai, fabriqué de résidus de branchages, a aussi été érigé dans une brèche d’environ 200 mètres longeant le chemin d’accès au Grand Plaquier, dans le secteur de la plage de l’Hôpital à Fatima.
Parallèlement aux interventions réalisées sur le terrain, des capsules radiophoniques de sensibilisation ont été réalisées et diffusées sur les ondes de CFIM, 92,7, pendant trois semaines durant le mois d’août.


Pour consulter le communiqué de presse >>>

Retour au sommaire >>>

Restauration et mise en valeur de l’embouchure de la rivière Brochu : Phase II (marais salé)
L’embouchure de la rivière Brochu est un site écologique de grand intérêt, constitué d’une flèche littorale sablonneuse et de riches marais salés. Ce milieu est riche d’une faune ailée diversifiée, et fut, par le passé, l’hôte de la plus grande colonie de Sternes pierregarin à l’ouest de Mingan.
Depuis plusieurs années cependant, le site subit de grandes pressions anthropiques provoquées entre autres par le passage répété des véhicules hors route (VHR) sur la flèche littorale, entraînant une érosion accélérée du couvert d’élymes des sables ainsi que la perte d’habitats pour la nidification de la sterne.
Le projet « Marais salé », développé par le Comité ZIP Côte Nord du golfe (CNG) , se décline en deux phases et a notamment pour objectifs de caractériser le milieu, cibler les zones à revégétaliser, planter des élymes des sables dans les milieux dégradés, sensibiliser les usagers à l’impact du piétinement, et mettre le milieu naturel en valeur pour accroître le sentiment d’appartenance des résidents.
Pendant l’été 2014, le Comité ZIP CNG a planté quelque 30 000 élymes des sables et a ainsi revégétalisé de 2 500 à 3 000 m2 de zones dégradées, et continuera pendant l’été 2015.
Cet hiver, le Comité ZIP s’affaire à produire brochures et ateliers de sensibilisation qui seront présentés au public en cours d’année. Si vous êtes intéressés à vous impliquer dans le comité de conservation du marais salé, veuillez communiquer avec le Comité ZIP CNG au 418-968-8798 ou au sehmarcoux@zipcng.org.

Pour en savoir plus sur la phase I du projet >>>
Pour en savoir plus sur la phase II >>>



Retour au sommaire >>>

  • Autres nouvelles

Trois organismes s’associent pour mettre en place un réseau d’observatoires sur le Saint-Laurent
L’UQAR-ISMER, l’Observatoire global du Saint-Laurent et l’Institut nordique de recherche en environnement et en santé au travail (INREST) ont conclu une entente afin de réaliser un réseau d’observatoires environnementaux le long du fleuve qui permettra de suivre l’évolution de la santé du littoral, dans des zones où l’activité humaine est la plus soutenue (ports, sites industriels et de rejets municipaux).

Les observations permettront d’identifier des problématiques et d’améliorer les pratiques environnementales des municipalités, entreprises et organismes le cas échéant. « Cet outil scientifique orientera et guidera les dirigeants dans la prise de décisions ainsi que dans leurs actions quotidiennes et ce, dans une perspective de développement durable », indique le directeur général de l’Observatoire global du Saint-Laurent, Claude Tremblay.


Pour en savoir plus >>>

Retour au sommaire >>>

Les milieux humides en vedette
Le 10 décembre dernier, 190 personnes ont assisté au Forum sur les milieux humides organisé par le Regroupement des organismes de bassins versants du Québec (ROBVQ) en collaboration avec l’Organisme de bassin versant de la Yamaska.

Cet évènement a eu lieu moins de quatre mois avant l’adoption d’une loi sur la conservation et l’utilisation durable des milieux humides et hydriques, prévue pour avril 2015. Plusieurs enjeux de cette loi ont été discutés, tels que la protection des milieux humides d’intérêt, l’approche d’atténuation privilégiant l’évitement et la minimisation, les mécanismes de compensation pour la perte de milieux humides et l’encadrement de l’utilisation durable de ces milieux.

Le forum visait avant tout à entendre les représentants des divers secteurs d’activité interpellés par l’adoption prochaine de la loi. Les intervenants des milieux municipal, agricole, forestier, environnemental et industriel, ainsi que les propriétaires terriens ont donc été appelés à présenter les attentes et les pistes de solutions évoquées par leur secteur d’activité pour une gestion durable des milieux humides au Québec.

Les présentations et les photos de l’évènement sont maintenant disponibles sur le site du ROBVQ. Les actes du forum seront publiés en janvier 2015.



Retour au sommaire >>>

Colloque de Nature Québec sur TransCanada : les bélugas et plus encore... 
Le 6 décembre dernier, Nature Québec tenait son colloque annuel sur le projet Énergie-Est de TransCanada : les bélugas et plus encore...Ses impacts sur les espèces et les milieux naturels au Québec. Ce colloque, qui a réuni plus de 70 participants, avait pour but de faire le point sur les impacts de la construction et de l’exploitation d’un oléoduc qui traversera le Québec sur plus de 700 kilomètres.

Dans le contexte du possible abandon du projet de construction d'un terminal pétrolier à Cacouna, la discussion s’est poursuivie en ateliers sur les leçons à tirer de cette victoire et sur ses conséquences sur le reste du projet. Le projet de pipeline traversera des dizaines de cours d’eau, et même le Saint-Laurent, et pourrait comprendre un terminal pétrolier dont l’emplacement est à redéfinir.  

Photo: Pierre Simard, directeur général de Nature-Québec et Me Michel Bélanger, co-fondateur du CQDE, président de Nature-Québec et avocat principal dans la cause "Bélugas" face à TransCanada.

Crédits photo: Sophie Le Métais, Nature-Québec

Pour consulter le communiqué >>>

Pour en savoir plus>>>

Retour au sommaire >>>

 

Fondation pour la conservation du saumon atlantique: la date limite pour présenter une demande de financement approche, faites-vite!
La Fondation pour la conservation du saumon atlantique (FCSA) accepte actuellement les propositions au processus de demande de subventions pour 2015.  La Fondation a pour mission de contribuer à la constitution de stocks sains et durables de saumon sauvage de l'Atlantique, au Canada atlantique et au Québec, au moyen de partenariats notamment entre les groupes bénévoles de conservation, les organismes autochtones et les gouvernements.

En 2015, la FCSA offrira un financement de 199 364 $ au Québec.  Nous cherchons des projets de grande qualité qui auront des effets importants.  La limite supérieure pour les subventions individuelles est 100 000 $.  Des subventions à long terme peuvent être étalées sur une période maximale de trois ans, selon le projet.  La réception des demandes prendra fin à 16 h (heure de l'Atlantique) le 19 décembre 2014. 

 

Pour consulter les consignes et formulaires pour présenter une demande >>>


Retour au sommaire >>>

 

  • Événements à venir

 

 

13 février 2015  
Défi canot à glace de Montréal
Organisé par : Héritage maritime
Lieu : Yacht Club de Montréal
Plus d’information >>>

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour tout commentaire, suggestion ou question sur ce bulletin, veuillez nous écrire à l’adresse: info@strategiessl.qc.ca

Pour consulter les archives du bulletin >>>

***

Stratégies Saint-Laurent est un organisme à but non lucratif qui regroupe les comités de Zones d’intervention prioritaire (comités ZIP) du Québec et des groupes environnementaux qui ont à coeur le Saint-Laurent. Sa mission première est de favoriser, par des modèles novateurs, la participation des collectivités riveraines dans la protection, la réhabilitation et la mise en valeur du Saint-Laurent.

 
 
 
Stratégies Saint-Laurent • 870, avenue De Salaberry, bureau 105, Québec (Québec) G1R 2T9
Tél.: 418 648-8079 • Télec.: 418 648-0991 • info@strategiessl.qc.cawww.strategiessl.qc.ca